About

«La Coulée est un environnement créatif et stimulant basé sur l’entraide et la collaboration. »

la mission

Our mission

Installé au sein du Bâtiment 7, l’Atelier La Coulée veut soutenir, accompagner et encourager les artistes, les artisans et les étudiants en arts visuels du grand Montréal en leur donnant accès à un atelier partagé spécialisé dans le travail du métal, spécifiquement dédié à la fonderie et à la soudure. Plus encore, c’est un espace de découvertes, d’exploration, d’expérimentation, et de perfectionnement pour toute personne ayant un intérêt pour le travail du métal, qu’elle soit professionnelle, patenteuse ou néophyte.

Puisque ce milieu est traditionnellement un secteur de travail masculin,
l’Atelier La Coulée aspire à devenir un espace qui permette aux différents
groupes sous-représentés dans le domaine, notamment les femmes, de
développer leur potentiel dans un climat de travail et d’apprentissage égalitaire,
à l’abri des comportements discriminatoires qui sont encore trop souvent
omniprésents dans les domaines manuels.

En bref, l’Atelier La Coulée aspire à:

Historique

The history

Grâce à la réouverture de la fonderie à l’université Concordia à l’automne 2012, plusieurs d’entre nous avons été initié.e.s aux techniques de fonte du bronze et de l’aluminium à la cire perdue, un savoir-faire millénaire. Cette formation s’est avérée un coup de cœur pour nous, tant pour le processus que pour les matériaux. Partie intégrante du processus, le travail collaboratif nous a lui aussi charmé.e.s : travailler côte à côte, se conseiller, s’épauler dans la conception et la réalisation de nos projets, soulever ensemble 40 lb de bronze en fusion!

Comme le travail de la fonte à la cire perdue nécessite une panoplie d’outils et des techniques complémentaires, notamment la soudure, la mise sur pied d’un atelier complet permettant de travailler le métal sous toutes ses formes est devenue évidente.

C’est de cette rencontre amoureuse avec le bronze et du désir de la partager avec le plus grand nombre que le projet de l’Atelier La Coulée
est né.

Batiment 7

The Bâtiment 7

L’Atelier La Coulée est situé au Bâtiment 7 à Pointe-Saint-Charles, dans un bâtiment industriel que s’est réapproprié la communauté du quartier à la suite d’une grande et belle lutte populaire. Le Bâtiment 7 a ouvert la première phase de son développement, axée sur un Pôle de pratiques qui vise à répondre aux besoins artistiques, culturels, sociaux et politiques exprimés par la population du quartier, tout en garantissant l’accessibilité du lieu à tous et toutes, avec un parti pris affirmé pour les personnes marginalisées et appauvries.

L’Atelier La Coulée a pour voisins d’autres ateliers techniques, comme l’atelier de réparation de vélo Cycle 7 et le garage associatif de mécanique auto, des ateliers d’artistes de différentes disciplines (impression numérique, bois, sérigraphie, céramique, chambre noire, peinture et dessin), en plus d’une microbrasserie, Les Sans-Taverne, d’une arcade de jeux-coop par et pour les jeunes, Press Start, et d’une épicerie de quartier solidaire, Le Détour.

Pour plus en savoir plus: bâtiment7.org

The team

L’équipe de L’Atelier est composée de technicien.ne.s en fonderie, de soudeur.se.s professionnel.le.s, de sculpteur.trice.s et d’artisan.e.s émergent.e.s. Au-delà de leurs pratiques individuelles, ce sont toutes et tous des passionnées qui ont à coeur le développement de projets artistiques et professionnels ancrés dans des pratiques sociales et durables.

membre_equipe1

Jesse Whitfield Pratt

Responsable d’atelier & formateur

Jesse Whitfield Pratt est un artisan du métal qui compte plus de 10 années d’expérience en tant que travailleur spécialisé dans la forge, la soudure et l’assemblage des métaux

membre_equipe1

Nina Dubois

Responsable d’atelier & formatrice

Issue d’un parcours alliant sculpture, architecture, design, fabrication et enseignement, Nina Dubois est hautement motivée à partager ses savoir-faire et sa passion pour la création. Diplômée en arts visuels de l’Université Concordia et de l’Université du Nouveau-Mexique, Nina a développé un éventail de compétences techniques et un grand sens de la
débrouillardise au cours de sa formation et à travers la réalisation d’œuvres sculpturales à
grande échelle. Elle a aussi eu l'occasion de développer ses habiletés à travers diverses
expériences professionnelles en tant qu’assistante d’artistes, soudeuse, technicienne et chef d’atelier. En plus d’être responsable d’atelier à La Coulée, elle est également professeur d’arts visuels au Cégep Dawson.

membre_equipe1

Marie-Claude Pastorel

Responsable au financement & formatrice Initiation à la fonderie

Diplômée de l’Université du Québec à Montréal en Relations internationales et droit
international et ayant étudié la sculpture aux Beaux-arts à Concordia, c’est avec un regard
critique et l’envie de communiquer avec ses pairs que Marie-Claude Pastorel a entrepris sa carrière d’artiste. Marie-Claude recherche d’abord et avant tout le moyen de faire en sorte que les gens contribuent activement à leurs milieux de vie. « Pour pouvoir trouver une place pour chacun, on doit créer des milieux de vie qui permettent aux gens de s’épanouir et de participer. » Le travail du bronze lui a d’ailleurs tout de suite plu par son côté rassembleur et l’obligation de s’entraider.

membre_equipe1

Eva-Loan Ponton

Responsable de la programmation & formatrice Initiation à la fonderie

Responsable de la programmation & formatrice Initiation à la fonderie
Diplômée de l’Université Concordia en Histoire de l’art et Arts plastiques, Eva-Loan Ponton entretient une pensée critique par rapport à l’art et son milieu. C’est dans sa relation avec le politique que la création prend un sens et dans le travail collaboratif, à l’opposé de la figure individualiste de l’artiste. C’est principalement par les médiums de l’imprimé, de la photographie, de la sculpture et de l’installation que ses préoccupations se conceptualisent et prennent formes. Il est important dans sa démarche, que ce soit au sein du collectif artistique Bêtes d’hier, ou à l’Atelier La coulée, de trouver des avenues artistiques et collectives pour mettre de l’avant des voix trop souvent invisibilisées, de s’attarder aux récits personnels et collectifs de personnes vivant dans une certaine marge.
À travers ses expériences dans différents collectifs artistiques, féministes et militants, Eva-Loan Ponton-Pham a pu développer une éthique de travail et une forte compréhension des enjeux relatifs à l’engagement social. La Coulée, c’est un peu son idée : pouvoir réunir différents artistes au sein d’un atelier artistique et autour d’une technique qui requiert la collaboration de tous et toutes.

membre_equipe1

Maxime Cardyn-Oriani

Formateur cours de soudure

Maxime Cardyn-Oriani a eu la piqûre pour les métiers manuels lors d'un voyage et a décidé
de suivre un DEP en soudage montage qu'il a terminé en 2013. Depuis, il a travaillé 5 ans
pour une compagnie de structures de bâtiments en tant qu'assembleur, puis a décidé de se lancer à son compte et relever de nouveaux défis. Il a entendu parler du projet La Coulée par l’entremise d’une amie et a tout de suite été emballé par la dimension humaine, coopérative et DIY de l'atelier. Il adore faire la conception d’objets pratiques, en dessiner les plans et les fabriquer de A à Z.

membre_equipe1

Laurence Dancose

Formatrice cours de TIG

Diplômée en soudage-montage de l’école des métiers de la construction en 2013 Laurence Dancose a touché à un peu de tout que ce soit en tant que apprentie chaudronnière, apprentie machiniste, travailleuse à son compte pour des artistes, mais aussi salariée sur des chantiers de construction et dans des ateliers de fabrication sur-mesure. Elle travaille
présentement en tant que soudeuse professionnelle spécialisée dans le GTAW, soudure au TIG. Le seul et unique procédé de soudage digne selon elle: en effet Laurence est une snob du TIG et ne s’en cache pas. Si vous avez la chance de suivre un de ses cours, vous en serez vite convaincu aussi!

membre_equipe1

Antoine Caron

- Formateur cours Patine & assistant responsable d’atelier

Antoine Caron est un artiste émergent qui évolue dans la région du grand Montréal. Ayant un intérêt marqué pour une pensée politique critique et une future réorganisation du milieu social montréalais, il oriente sa pratique artistique vers un idéal communautaire et participatif. En plus d'avoir participé à des événements à but non lucratif tel que U-Turn : L'art sans détour au Club Soda pour la Fondation Dédé Fortin, il participe activement à la renaissance de la fonderie de l'Université Concordia et expose dans différentes galeries, dont la Fonderie Darling et le VAV Gallery, dans l’espace public et dans différentes collections privées.

Subscribe to our newsletter

To follow our latest news

    Cochez vos intérêts pour recevoir plus d'information!

Thank you to all of our sponsors

SODEC Québec
caisse d'économie solidaire Desjardins
bâtiment 7
RCAAQ
réseau de la coopération du travail du Québec
Co-operator
Conseil des arts de Montréal
Conseil de la sculpture du Québec
PME MTL
Fondation Béati